2019-03-29 11h15 40Mieux soigner le vieillissement pathologique et les maladies qui y sont associées, avec l’objectif d’une médecine personnalisée et plus efficace, ce sont les finalités du programme AG.IR., un programme lorrain de recherches sur le vieillissement des organes et des tissus. AG.I.R. (AGing, Innovation & Research) s’appuie sur un travail interdisciplinaire qui  rassemble recherche fondamentale et recherche clinique dans les domaines de la biologie, de la santé, l’informatique, les mathématiques, la chimie et les sciences humaines et sociales. Le processus du vieillissement, varie d’un individu à l’autre et progressif, débouche sur de nombreuses maladies, surtout à partir de 70 ans ainsi qu’à la perte d’autonomie. Cela concerne particulièrement les maladies cardiovasculaires, ostéoarticulaires, neurologiques et certains cancers. Mieux comprendre ce vieillissement pathologique, et en particulier le rôle de facteurs de risque, l’impact de l’environnement (habitudes de vie, alimentation…), du patrimoine héréditaire, c’est l’objectif que se sont fixées les équipes de recherche nancéiennes. Il s’agit de « mieux comprendre » pour « mieux prévenir et soigner », projetant ainsi de développer des techniques novatrices de biologie et d’imagerie médicales.

plan de financement